Gaza: un drone israélien lance des lacrymogènes sur des manifestants palestiniens

30/03/18 à 20:19 - Mise à jour à 20:21

Source: Belga

(Belga) La police israélienne a annoncé avoir largué vendredi depuis un drone des grenades lacrymogènes sur des manifestants palestiniens dans la bande de Gaza, notant qu'il s'agissait d'une nouvelle technologie. Un correspondant de l'AFP a pu voir un drone lâcher une dizaine de grenades lacrymogènes sur des manifestants rassemblés près de la frontière avec Israël.

Ces tirs de lacrymogènes ont fait plusieurs blessés, les grenades étant tombées d'une hauteur de 10 à 20 mètres, selon le correspondant. L'utilisation de drone pour lancer des lacrymogènes est une innovation récente, a indiqué à l'AFP le porte-parole de la police israélienne Micky Rosenfeld. "Elle a été utilisée il y a quelques semaines autour de la bande de Gaza et elle est également utilisée aujourd'hui pour empêcher que les manifestants ne s'approchent" de la frontière avec Israël, a-t-il expliqué. Des dizaines de milliers de manifestants, selon des sources palestiniennes, ont convergé vendredi le long de la barrière frontalière dans le cadre de "la grande marche du retour", un mouvement de protestation qui doit durer six semaines pour exiger le "droit au retour" des réfugiés palestiniens et dénoncer le strict blocus de Gaza par Israël. Au moins 12 d'entre eux ont été tués par l'armée israélienne lors d'affrontements avec des soldats aux abords de la barrière frontalière, selon le ministère de la Santé à Gaza. Par ailleurs, l'armée israélienne a indiqué avoir frappé trois positions du Hamas, au pouvoir dans la bande de Gaza, affirmant agir en représailles à une tentative d'attaque de ses soldats par des Palestiniens manifestant à la frontière avec Israël. L'armée a affirmé avoir effectué des frappes aériennes et des tirs d'artillerie. (Belga)

Nos partenaires