Gardes d'enfants: la Belgique parmi les bons élèves européens

08/05/18 à 15:05 - Mise à jour à 15:05

Source: Belga

La Belgique figure parmi les meilleurs élèves de la classe européenne pour le développement des structures d'accueil des jeunes enfants, ressort-il d'un rapport de la Commission européenne.

Gardes d'enfants: la Belgique parmi les bons élèves européens

© Getty Images/iStockphoto

Sur les 28 États membres, elle se situait en 2016 à la 7e place pour la prise en charge des enfants de moins de trois ans dans des structures formelles d'accueil, avec un taux de 43,8% (en baisse toutefois vis-à-vis des deux années précédentes qui frôlaient les 50%).

La Belgique figure même à la première place européenne pour l'accueil des enfants de 3 ans à l'âge de l'obligation scolaire, avec un taux de prise en charge de 98,6%, là où la moyenne européenne est de 86,3%. L'Union européenne s'était fixé en 2002, à Barcelone, les objectifs d'atteindre 30% de taux d'accueil pour les 0 à 3 ans, et 90% pour les enfants de 3 ans à l'âge de l'obligation scolaire.

Elle y est parvenue pour la première fois en 2016 sur le premier objectif (avec un taux de 32,9%) et est tout près de l'atteindre sur le second. Mais les différences entre États restent fortes, avec un secteur de l'accueil de la petite enfance quasi inexistant en Grèce, Pologne, République tchèque et Slovaquie.

A l'inverse, le Danemark fait figure de champion en la matière. Les objectifs de Barcelone concernent la disponibilité, l'accessibilité, le caractère abordable et la qualité des structures d'accueil des enfants, essentiels pour permettre aux femmes, ainsi qu'aux hommes, ayant des responsabilités familiales de participer au marché du travail.

De bons systèmes d'éducation et d'accueil des jeunes enfants constituent également un outil important pour aider les enfants fragilisés sur le plan social et développer les capacités cognitives et sociales des enfants dès le plus jeune âge, souligne la Commission.

Belga

Nos partenaires