Gand: Un périmètre de sécurité brièvement mis en place pour contrôler un homme "suspect"

20/07/16 à 23:39 - Mise à jour à 23:39

Source: Belga

(Belga) La police a mis en place brièvement, mercredi soir dans le centre-ville de Gand, où les "Gentse Feesten" battent leur plein, un périmètre de sécurité d'une cinquantaine de mètres afin de contrôler un homme au comportement "suspect". Il s'est finalement avéré que l'homme était en possession de drogues. Il a été conduit au poste de police pour audition.

L'incident a provoqué une certaine agitation sur la Korenmarkt quelques heures après une opération policière menée dans le centre de Bruxelles et au cours de laquelle un individu au comportement suspect avait été encerclé par la police. Il était toutefois apparu que cette personne qui portait un long manteau avec des fils qui dépassaient était en réalité un doctorant iranien de l'université de Gand étudiant les ondes et les radiations dans la ville. A Gand, c'est une personne chargée de la sécurité qui a donné l'alerte sur base du "comportement suspect" d'un homme portant un sac à dos. Avertie, la police n'a pris aucun risque et a établi un périmètre de sécurité de 50 mètres autour du suspect. On a alors fait appel aux services d'un chien renifleur, qui n'a repéré aucun explosif mais bien une petite quantité de drogues. Les festivités, et plus particulièrement un concert, qui se déroulaient sur la Korenmarkt n'ont pas été interrompues par l'incident. (Belga)

Nos partenaires