Gand: le dernier vestige de l'Exposition universelle de 1913 en passe d'être protégé

08/04/16 à 16:24 - Mise à jour à 16:24

Source: Belga

(Belga) Le ministre-président flamand Geert Bourgeois, qui a le patrimoine immobilier dans ses compétences, a entamé une procédure en vue de la protection d'un bâtiment d'école, seul vestige actuel de l'Exposition universelle de Gand, de 1913, indique son cabinet. Un groupe d'action militait depuis plusieurs mois contre la démolition de l'édifice, situé dans la Harelbekestraat, non loin de l'hôpital universitaire de la ville.

Il était prévu de construire une grande surface à la place, mais le permis de bâtir a été torpillé en décembre par le conseil du contentieux des permis flamand (Raad voor Vergunningsbetwistingen). Le cabinet Bourgeois va désormais s'atteler à la création d'un dossier en vue de protéger la Sint-Gerardusschool, qui faisait partie en 1913 du "Village moderne" de l'Expo universelle. La petite école est le seul bâtiment encore issu de cet événement, selon le cabinet de Geert Bourgeois. "Cette école reflète la vision, les principes architecturaux et le style des écoles dans un contexte rural à l'époque de l'Exposition universelle de 1913, ce qui la rend unique", précise celui-ci. La construction est en brique et en pierre calcaire, et, selon des documents de 1913, comprend deux petites classes. Elle devrait bénéficier d'une protection temporaire d'ici à l'été, avant une enquête publique en vue d'une protection définitive. (Belga)

Nos partenaires