Galant prend acte du refus syndical et continuera son travail sur le plan stratégique

04/01/16 à 13:09 - Mise à jour à 13:09

Source: Belga

(Belga) La ministre de la Mobilité, Jacqueline Galant, a pris acte de la confirmation du préavis de grève par les syndicats des chemins de fer. Elle va poursuivre son travail sur le plan stratégique de modernisation des opérateurs ferroviaires belges.

Galant prend acte du refus syndical et continuera son travail sur le plan stratégique

Galant prend acte du refus syndical et continuera son travail sur le plan stratégique © BELGA

"Il y avait une proposition du gouvernement sur la table, qui a été rejetée par les syndicats. Je prends acte de ce refus", a-t-elle déclaré lundi, interrogée en marge d'une conférence de presse. Dimanche, la CGSP-Cheminots et la CSC-Transcom ont dit dans les médias attendre un geste de la ministre mais à 22h, devant l'absence de réaction, ils ont confirmé le préavis, malgré qu'il ait été levé par les ailes néerlandophones des deux syndicats. "J'étais disponible hier toute la journée mais ce n'est pas par plateau de télévision interposé que l'on discute. Donc, maintenant, nous allons continuer à travailler pour pérenniser le service public et la vision stratégique, présentée en juillet, s'inscrit dans ce cadre", a expliqué Mme Galant. Avant le congé de Noël, le gouvernement a fait savoir qu'il était disposé à désigner des conciliateurs sociaux pour sortir du conflit mais qu'au préalable, les préavis de grève devaient être levés. Le maintien de la grève signifie qu'il n'y a pas de conciliateurs, a-t-on précisé au cabinet du ministre de l'Emploi, Kris Peeters, et ce en dépit du geste des ailes néerlandophones des syndicats. (Belga)

Nos partenaires