Galant en calcul, nulle de chez nul

19/03/15 à 11:59 - Mise à jour à 11:59

Source: Le Vif/l'express

Paul Magnette (PS) désespère de trouver un jour la bosse des maths enfouie au plus profond de Jacqueline Galant (MR.)

Galant en calcul, nulle de chez nul

Jacqueline Galant, ministre fédérale MR de la Mobilité. © Belga

Hors de prix, le Thalys wallon ? La ministre fédérale MR de la Mobilité l'a prétendu : il y a là "un déficit astronomique de 14 000 euros par an et par passager circulant sur la dorsale."

Le ministre-président socialiste de la Région wallonne a demandé à voir, "connaissant l'affinité de madame Galant pour les mathématiques." Sa réputation est faite et la poursuit, depuis qu'à l'aube de sa carrière ministérielle elle s'est joyeusement emmêlée les pinceaux dans les comptes de la SNCB.

Les calculs de Magnette sont formels : Galant a récidivé. Cinq millions d'euros de déficit d'exploitation annuelle divisés par 140 000 passagers, "cela fait 38 et pas 14 000. De 38 à 14 000, il y a une marge. On savait que madame Galant était fâchée avec l'arithmétique, mais on pensait tout de même que cela restait dans des proportions compréhensibles." Impayable Jacqueline Galant ?

En savoir plus sur:

Nos partenaires