Gaia veut inscrire les droits des animaux dans la Constitution

03/10/16 à 14:53 - Mise à jour à 14:56

Source: Belga

(Belga) L'organisation de défense des animaux Gaia veut inscrire les droits des animaux dans la Constitution, indique-t-elle lundi, à la veille de la journée mondiale des animaux. "Les animaux sont une catégorie particulièrement vulnérable d'être vivants avec des besoins et des exigences de bien-être. Cela doit être pris au sérieux", a déclaré le président de Gaia, Michel Vandenbosch.

En Allemagne et au Luxembourg, les droits des animaux ont été inscrits dans la Constitution grâce à Gaia, respectivement en 2002 et 2007. "Si l'Allemagne et le Luxembourg l'autorisent, cela représenterait-il un problème en Belgique? ", s'interroge Michel Vandenbosch. Concrètement, Gaia veut introduire cinq "droits des animaux" dans la Constitution, "le droit contre la famine, la soif et la malnutrition", "le droit contre la douleur et les souffrances" et "le droit de développer et démontrer un comportement normal et naturel". L'organisation de défense des droits des animaux soumettra l'idée à des constitutionnalistes. Elle a également lancé en attendant une pétition en ligne via leur site internet www.gaia.be "afin d'obtenir le soutien d'un maximum de citoyens et de susciter un débat parlementaire". (Belga)

Nos partenaires