FWB : 750 enseignants pour la remédiation, de nouvelles places de crèches en 2018

12/10/14 à 17:06 - Mise à jour à 19:11

Source: Belga

Le gouvernement de la Fédération Wallonie-Bruxelles engagera sous cette législature 750 enseignants pour la remédiation scolaire, et créera 3.400 places d'accueil dans les crèches à partir de 2018, a affirmé dimanche le ministre-président Rudy Demotte (PS) lors d'une allocution à Tournai.

FWB : 750 enseignants pour la remédiation, de nouvelles places de crèches en 2018

© Belga

"Nous engagerons 750 enseignants pour la remédiation scolaire, nous créerons 3.400 places d'accueil dans les crèches dès 2018 et 5.200 places supplémentaires en 2019-2022. Nous refinancerons l'école supérieure et nous continuerons à ouvrir des classes dans les écoles en manque de capacité d'accueil, etc", a énuméré M. Demotte (PS), à l'occasion de sa rentrée politique à Tournai.

Le gouvernement francophone finalise lundi son budget 2015, pour lequel il doit trouver plus de 140 millions d'euros. Il s'est engagé, tout comme la Région wallonne, à revenir à l'équilibre budgétaire pour 2018, année que semble avoir choisie le gouvernement pour la création de nouvelles places dans les crèches.

Cette annonce dominicale faite avant le bouclage du conclave budgétaire semble une réponse à l'inquiétude du front commun syndical de l'enseignement qui a décidé d'organiser des arrêts de travail dans tous les établissements scolaires de la Fédération les 22 et 23 octobre prochains. La ministre de l'Enseignement Joëlle Milquet avait déjà affirmé vendredi que le gouvernement ne modifierait pas le système en vigueur des fins de carrière des enseignants (DPPR) et qu'il n'y aurait pas de réduction linéaire des moyens accordés pour l'encadrement.

Nos partenaires