Fusillade au Musée juif: aucun suspect n'a encore été arrêté

27/05/14 à 17:24 - Mise à jour à 17:24

Source: Le Vif

Contrairement à ce qu'ont annoncé différents médias mardi après-midi, aucun suspect lié à la fusillade perpétrée samedi au Musée juif de Belgique n'a encore été arrêté, indique la porte-parole du parquet fédéral, Wenke Roggen.

Fusillade au Musée juif: aucun suspect n'a encore été arrêté

© BELGA

Une autre personne a bien été interpellée mais dans un autre dossier, qui n'est pas lié aux faits survenus le week-end dernier.

"A la suite des faits de samedi passé, le parquet fédéral a accéléré le traitement de certains dossiers", explique Wenke Roggen, qui confirme qu'une personne est privée de sa liberté dans le cadre d'un autre dossier de participation aux activités d'un groupe terroriste.

"A l'heure actuelle, il n'y a pas de lien avec les faits de samedi", poursuit-elle.

Le parquet fédéral ne souhaite pas donner davantage d'explications sur cette arrestation pour le moment.

Plusieurs dirigeants européens se recueillent devant le Musée juif

Le Premier ministre Elio Di Rupo, le président français François Hollande, le chef du gouvernement italien Matteo Renzi et le président du Parlement européen Martin Schulz doivent se recueillir mardi après-midi au Musée juif de Belgique, à Bruxelles, où trois personnes, dont une Française, ont été tuées et une autre grièvement blessée samedi lors d'une fusillade, indique le cabinet du Premier ministre mardi. Ils se rendront ensuite à un sommet des chefs d'Etat et de gouvernement de l'UE.

Les quatre dirigeants devaient assister auparavant à une réunion du Parti socialiste européen, avant le sommet consacré aux suites à donner aux élections européennes, marquées par une poussée des europhobes et des extrêmes.

Le recueillement doit avoir lieu aux alentours de 17h30.

En savoir plus sur:

Nos partenaires