Fusillade à Munich - Des centaines de Munichois ont rendu hommage aux victimes dimanche soir

24/07/16 à 21:22 - Mise à jour à 21:22

Source: Belga

(Belga) Plusieurs centaines de personnes se sont réunies dimanche soir à Munich pour rendre hommage aux victimes du jeune forcené qui a tué par balle neuf personnes et fait 35 blessés deux jours plus tôt dans la capitale bavaroise, a constaté l'AFP.

Ce rassemblement était organisé sur les lieux de la tuerie, aux abord de l'un des plus grands centres commerciaux de cette ville du sud de l'Allemagne. Une chapelle ardente a été dressée, où brillaient de nombreuses bougies et où avaient été déposées des fleurs. Certains des Munichois présents, dont de nombreuses familles avec enfants, pleuraient. D'autres se tenaient dans les bras ou priaient pour les victimes, des adolescents ou de jeunes adultes pour la plupart. En parallèle, une messe a été célébrée par le président de la Conférence épiscopale allemande, le cardinal Reinhard Marx, en la cathédrale Notre-Dame de Munich en mémoire des disparus et en signe de soutien aux familles. "Le choc est profond", a déclaré le prélat lors de cette cérémonie, diffusée par la télévision allemande. Cette attaque est "pour nous complètement incompréhensible. (...) Nous allons avoir besoin d'une longue réflexion pour pouvoir, dans une certaine mesure, surmonter" l'émotion suscitée dans toute l'Allemagne par cette attaque, a-t-il ajouté. Vendredi en début de soirée, un jeune Germano-Iranien de 18 ans souffrant de troubles psychiatriques a ouvert le feu près d'un centre commercial de Munich, tuant neuf personnes et faisant 35 blessés, avant de se donner la mort. Outre la fascination qu'il avait pour Anders Behring Breivik, auteur du massacre de 77 personnes en Norvège il y a cinq ans, la police estime qu'il a été influencé par une précédente crise de folie meurtrière en Allemagne lorsqu'à Winnenden, en mars 2009, un jeune homme de 17 ans avait tué 15 personnes dans son ancien collège, avant de se suicider. (Belga)

Nos partenaires