Fusillade à Gand - L'enquête a été soigneusement menée, souligne le parquet

22/08/16 à 18:08 - Mise à jour à 18:08

Source: Belga

(Belga) L'enquête concernant l'homme touché par des tirs de la police la semaine dernière à Gand ainsi que les agents qui ont fait feu a été soigneusement menée, a indiqué lundi la section gantoise du parquet de Flandre orientale. La famille de l'homme a déclaré vouloir déposer plainte contre l'équipe d'intervention de la police locale.

La fusillade s'était produite lundi vers 18h00 dans le centre de Gand. La police avait été appelée car un homme armé se promenait sur la voie publique. Les agents avaient sommé l'homme de se débarrasser de son arme puis avaient ouvert le feu car il ne répondait pas aux injonctions. L'homme de 26 ans avait été emmené dans un état critique à l'hôpital. Ses jours ne sont plus en danger mais il est toujours hospitalisé. Sur des images prises par un particulier, on peut voir comment la police a ordonné à l'individu de déposer son arme au sol. Il n'a pas donné suite à ces injonctions. Trois agents armés l'ont alors approché. Le suspect a été touché une première fois et est tombé à terre. Il semblait encore vouloir reprendre son arme au sol, avant d'être touché une seconde fois. Les membres de sa famille veulent déposer plainte contre l'équipe d'intervention de la police locale. Selon leur avocat Joris van Cauter, ils étaient présents sur les lieux de l'incident mais n'ont pas pu lui parler. Ils reprochent également aux agents de lui avoir tiré dans le ventre. (Belga)

Nos partenaires