Funérailles de Wilfried Martens : La Belgique se prépare

19/10/13 à 08:30 - Mise à jour à 08:30

Source: Le Vif

La Belgique se prépare à rendre samedi en fin de matinée un dernier hommage à l'ex-Premier ministre Wilfried Martens, décédé le 9 octobre dernier à l'âge de 77 ans. Ce recordman de présence à la tête de gouvernements, neuf, qu'il a dirigés de 1979 à 1992, traversant plusieurs années de crise, aura droit, en fin de matinée à des funérailles d'état organisées en son honneur avec l'accord de ses proches.

Funérailles de Wilfried Martens : La Belgique se prépare

© Belga

De très nombreuses personnalités belges et étrangères sont attendues à la cathédrale Saint-Bavon de Gand où la cérémonie religieuse sera organisée. Témoins de son inlassable militantisme pro-européen en tant que président du Parti Populaire Européen qu'il avait souhaité pouvoir présider jusqu'au prochain scrutin, la chancelière allemande Angela Merkel et le président de la Commission européenne Emmanuel Barroso ont prévu de prendre la parole au cours de cette cérémonie.

Le président du Conseil européen, Herman Van Rompuy, le Premier ministre Elio Di Rupo, Wouter Beke, le président du CD&V, héritier du CVP que M. Martens à lui-même présidé, ainsi que les anciens Premiers ministres Jean-Luc Dehaene et Yves Leterme, s'exprimeront eux aussi. Il risque de ne rester qu'un nombre de places limité dans la cathédrale Saint-Bavon pour les citoyens ordinaires désireux de témoigner de leur reconnaissance pratiquement trois mois après les applaudissements qu'ils avaient réservés à Wilfried Martens, lors de sa dernière apparition furtive sous les projecteurs. C'était le 21 juillet dernier, sur le parvis de la cathédrale des Saints-Michel-et-Gudule, à l'occasion du Te Deum et de la succession royale au trône d'une Belgique devenue fédérale, un modèle qu'il a toujours défendu, notamment face aux visées confédéralistes de plus en plus affirmées au nord du pays au cours des dernières années.

Nos partenaires