Funérailles de Wilfried Martens: Hommage à l'"évident" président et Premier ministre

19/10/13 à 12:13 - Mise à jour à 12:13

Source: Le Vif

Plusieurs centaines de personnes se sont rassemblées samedi au milieu de la matinée pour assister aux funérailles d'Etat de l'ex-Premier ministre Wilfried Martens, décédé le 9 octobre dernier. Wilfried Martens a eu droit aux honneurs militaires, mais aussi politiques, à la fin d'une cérémonie, certes solennelle, mais aussi marquée du sceau de l'humilité, tenue en présence d'innombrables personnalités belges et étrangères.

Funérailles de Wilfried Martens: Hommage à l'"évident" président et Premier ministre

© Belga

"Wilfried Martens était l'homme des évidences: l'évident président du parti social chrétien flamand qui n'a jamais eu autant de poids que sous sa présidence, évident président du parti populaire européen, et évident Premier ministre durant 13 ans, qui a eu à gérer plusieurs réformes du pays, ce qui n'était pas évident", a notamment dit le président du CD&V, Wouter Beke, prenant la parole à la fin de la cérémonie religieuse.

Plusieurs des Premiers ministres qui lui ont succédé ont ensuite pris la parole pour évoquer la personnalité politique mais surtout humaine de Wilfried Martens: Jean-Luc Dehaene, son contemporain, qui a partagé avec lui de nombreux combats politiques, Yves Leterme et l'actuel Premier ministre Elio Di Rupo.

L'actuel Premier ministre n'a pas caché que les valeurs de "respect pour la parole donnée, la vision à long terme et la fidélité" portées par celui qui l'a encouragé durant la longue période de crise qui a précédé la formation du gouvernement actuel continuaient de l'inspirer. La chancelière allemande Angela Merkel, le président de la Commission européenne et le président du Conseil européen Herman Van Rompuy ont eux aussi rendu un hommage appuyé à l'Européen convaincu qu'était Wilfried Martens.

Confiant avoir encore eu un entretien avec son prédécesseur, à quelques jours de son décès, Joseph Daul, président ad interim du Parti populaire européen, s'est dit frappé par l'importance qu'accordait à sa famille politique cet "homme de dialogue, de médiation, capable de trouver un consensus" là où on le croyait impossible. Il a annoncé qu'il proposerait de donner le nom de Wilfried Martens à la fondation du Parti populaire européen. Les funérailles d'Etat ont aussi attiré plusieurs centaines de personnes à l'extérieur de l'édifice religieux où M. Martens a eu droit aux honneurs militaires. Le Roi Philippe est représenté par son Aide de camp.



Nos partenaires