Fraude professionnelle au CPAS de Linkebeek : un cas isolé ?

04/09/17 à 10:30 - Mise à jour à 10:34
Du LeVif/l'Express du 01/09/17

Ce 7 septembre, la justice bruxelloise se penche sur dix ans de détournements de fonds au CPAS de Linkebeek. Une ex-assistante sociale aurait volé au moins 60 000 euros à une vingtaine de personnes précarisées. Cas isolé ? Enquête sur un contrôle vacillant.

Tout a commencé avec une paire de chaussures commandée en ligne. Puis trois importants virements inexpliqués vers des comptes inconnus. Puis tant d'autres transactions suspectes, vers la Belgique ou l'étranger. Jusqu'en mai 2016, Francis Vaeremans, 60 ans, ne s'était jamais intéressé à son compte bancaire géré par Anne L., une ex-assistante sociale du CPAS de Linkebeek, l'une des six communes à facilités de la périphérie bruxelloise. " J'avais une confiance totale en cette personne, déclare-t-il à l'époque au journal Het Nieuwsblad. Mais, à plusieurs reprises, j'ai découvert qu'il n'y avait plus d'argent sur mon compte. "
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires