Frappe de drone américain contre un chef shebab en Somalie

02/04/16 à 00:45 - Mise à jour à 00:45

Source: Belga

(Belga) Les Etats-Unis ont mené jeudi une frappe par drone en Somalie contre un chef shebab, Hassan Ali Dhoore, a annoncé vendredi Peter Cook, porte-parole du Pentagone, dans un communiqué.

Frappe de drone américain contre un chef shebab en Somalie

Frappe de drone américain contre un chef shebab en Somalie © BELGA

Le porte-parole n'a pas indiqué explicitement si Hassan Ali Dhoore, accusé d'avoir joué un rôle direct dans des attaques récentes à Mogadiscio, avait été tué dans la frappe. Mais M. Cook a évoqué au passé les responsabilités du chef shebab dans l'organisation liée à Al-Qaïda. Hassan Ali Dhoore "était membre" de la branche de renseignement des shebab liés à Al-Qaïda, a ainsi indiqué le porte-parole. Il "était aussi directement responsable de l'attaque du 27 mars 2015 sur l'hôtel Maka ak-Mukarram de Mogadiscio" qui avait tué "15 personnes dont un Somali-Américain", selon M. Cook. Selon le porte-parole, Dhoore a aussi joué "un rôle direct" dans une attaque contre l'aéroport international de Mogadiscio le 25 décembre 2014, qui avait tué sept soldats africains de la force de l'Union africaine en Somalie (Amisom) et un citoyen américain. Pour les militaires américains, "il était en train de préparer des attaques contre des citoyens américains à Mogadiscio", a ajouté M. Cook. Début mars, les forces américaines avaient déjà mené une importante offensive contre les shebab, tuant notamment plus de 150 d'entre eux dans le bombardement sur un camp. Les shebab ont multiplié les attaques de grande ampleur depuis le début de l'année, tirant bénéfice de l'apathie de l'Amisom et de la fragilité du gouvernement central somalien. La Somalie espère tenir cette année ses premières élections au suffrage universel en 40 ans. (Belga)

Nos partenaires