Francken veut durcir l'arsenal punitif en centre d'accueil pour demandeurs d'asile

22/02/16 à 08:25 - Mise à jour à 08:25

Source: Belga

(Belga) Le secrétaire d'Etat à l'Asile et la Migration Theo Francken proposera prochainement au gouvernement d'instaurer une possibilité d'exclure définitivement du droit à l'accueil les demandeurs d'asile qui se seraient rendus coupables de certains actes de violence dans les centres d'accueil, indiquent lundi les journaux de Sudpresse ainsi que la presse flamande.

Francken veut durcir l'arsenal punitif en centre d'accueil pour demandeurs d'asile

Francken veut durcir l'arsenal punitif en centre d'accueil pour demandeurs d'asile © BELGA

Cette possibilité de sanction s'ajouterait à un arsenal déjà existant et constituerait un intermédiaire entre la perte du droit à l'accueil pendant 30 jours et l'incarcération ou le renvoi dans le pays d'origine. Le contrevenant garderait son droit à recevoir des soins médicaux, en attendant la décision du Commissariat général aux Réfugiés (CGRA) sur sa demande d'asile. (Belga)

Nos partenaires