France: "vers un deuxième procès" Merah, déclare son avocat

03/11/17 à 11:20 - Mise à jour à 11:21

Source: Belga

(Belga) L'avocat d'Abdelkader Merah, Eric Dupond-Moretti, a dit vendredi "penser" qu'il y aura un deuxième procès en appel, après la condamnation de son client à 20 ans de réclusion criminelle à la suite des assassinats commis par son frère Mohamed en mars 2012.

"Il faut que je voie avec Abdelkader Merah, qu'on en discute. Il faut qu'on voie si le parquet général fait appel. Ce que je crois savoir, c'est que son coaccusé (Fettah Malki, condamné à 14 ans de réclusion, ndlr) a d'ores et déjà indiqué qu'il interjetait appel. Je pense qu'on s'oriente vers un deuxième procès", a déclaré l'avocat sur la radio France Inter. Me Dupond-Moretti a qualifié de "lourde" la peine infligée à son client. "C'est le maximum pour l'association de malfaiteurs, une association de malfaiteurs intrinsèquement discutable", a-t-il estimé. Mère d'une des victimes de Mohamed Merah, Latifa Ibn Ziaten a, elle, déclaré sur RFI "espérer" un appel du parquet général. "J'espère que le parquet et que les avocats feront appel. Les familles (de victimes) n'ont pas le pouvoir. J'espère que le parquet fera le nécessaire. J'ai confiance en la justice, il faut qu'on soit ferme, pour donner les leçons", a-t-elle déclaré en répétant sa "déception" face au verdict. La cour d'assises spéciale de Paris a condamné jeudi Abdelkader Merah à 20 ans de réclusion criminelle, le jugeant coupable d'association de malfaiteurs terroriste criminelle mais pas complice des sept assassinats perpétrés en mars 2012 par son frère Mohamed à Toulouse et Montauban, dans le sud-ouest de la France. (Belga)

Nos partenaires