France: vente record de trois Bouddha en bois de la dynastie Ming pour 6 millions d'euros

12/03/16 à 19:40 - Mise à jour à 19:40

Source: Belga

(Belga) Un ensemble de sculptures de trois Bouddha datant de la dynastie Ming (XVe siècle) a été vendu aux enchères samedi à Bordeaux pour la somme "record" de 6,2 millions d'euros, a-t-on appris auprès de la maison de ventes.

Les trois bronzes dorés représentant le Bouddha, originaires de Chine et datant de la dynastie Ming étaient proposés à la vente parmi d'autres pièces provenant d'une collection privée bordelaise, constituée en Chine et au Tibet entre 1910 et 1925, a indiqué la maison de ventes Briscadieu. "Ces oeuvres d'une grande rareté ont suscité un très vif intérêt auprès de nombreux amateurs et collectionneurs internationaux dont de nombreux Chinois", a fait savoir la maison de ventes. "Elles ont été acquises pour un montant de 6.292.000 euros par un collectionneur asiatique présent dans la salle". Il s'agit d'un "record mondial", a assuré la maison Briscadieu. L'estimation se situait entre 400.000 et 600.000 euros. "Ces trois sculptures ne proviennent pas des ateliers impériaux", souligne la maison de vente, selon laquelle "les marques présentes sur les trois lots (incisés dans le sens habituel de gauche à droite et sur la base du socle) laissent supposer qu'il peut s'agir d'une commande impériale réalisée dans des fours, et pour un temple, extérieurs à la capitale ou provinciaux". En juin 2015, un rouleau chinois du XVIIIe siècle, attribué au peintre Gu Quan, a été vendu 5,5 millions d'euros chez Christie's à Paris. En avril 2013, une peinture sur soie chinoise du XVIIème siècle mise à la vente par la maison Briscadieu avait été vendue 3,3 millions d'euros. (Belga)

Nos partenaires