France: rentrée sous haute surveillance pour 12 millions d'élèves

01/09/16 à 11:08 - Mise à jour à 11:08

Source: Belga

(Belga) Plus de douze millions d'élèves français ont effectué jeudi leur rentrée sous haute surveillance, en raison d'un niveau de menace djihadiste jugé "extrêmement élevé" par le gouvernement.

France: rentrée sous haute surveillance pour 12 millions d'élèves

France: rentrée sous haute surveillance pour 12 millions d'élèves © BELGA

Plus de 3.000 réservistes de la gendarmerie ont été mobilisés autour des quelque 64.000 établissements scolaires du pays, où les élèves faisaient leur retour après deux mois de vacances. "Toutes les mesures sont mises en oeuvre pour protéger et se donner les moyens d'éviter ce qui pourrait être des attentats", avait déclaré la veille le porte-parole du gouvernement, Stéphane Le Foll, évoquant "un niveau de menaces extrêmement élevé", qui appelle "une vigilance totale et extrême". La France vit depuis plus d'un an et demi sous une menace terroriste d'un niveau inédit, après une série d'attentats revendiqués par l'organisation djihadiste Etat islamique (EI). Les enseignants font partie des nombreuses cibles de l'EI, notamment en France où le voile est interdit à l'école depuis 2004. En novembre 2015, Dar-al-Islam, sa revue francophone de propagande, appelait à "combattre" et "tuer" les fonctionnaires de l'Education nationale, "des ennemis d'Allah" qui "enseignent la laïcité" et sont "en guerre ouverte contre la famille musulmane". Dans ce contexte, des militaires de l'opération "Sentinelle", lancée après les attentats de janvier 2015, patrouillaient jeudi aux abords des écoles des grandes villes et continueront de le faire pendant l'année scolaire. (Belga)

Nos partenaires