France: plusieurs centaines de policiers manifestent à nouveau à Paris et Lyon

21/10/16 à 01:24 - Mise à jour à 01:25

Source: Belga

(Belga) Près de 500 policiers se sont rassemblés dans la nuit de jeudi à vendredi place du Trocadéro à Paris avant de partir vers la célèbre avenue des Champs-Elysées, poursuivant leur mouvement de protestation pour la quatrième nuit consécutive, a constaté une journaliste de l'AFP. Quelque 800 policiers manifestaient simultanément dans le centre de Lyon pour les mêmes motifs.

Douze jours après l'attaque contre des policiers dans une banlieue parisienne, les agents, pour la plupart en civil, certains portant un brassard ou un foulard masquant en partie leur visage, ont manifesté dans le calme, près de la Tour Eiffel. Ils ont entonné à plusieurs reprises la Marseillaise et scandé "Policiers en colère", "Cazeneuve, démission", "Falcone démission", du nom du directeur général de la police nationale (DGPN) Jean-Marc Falcone, avant de prendre la direction des Champs-Élysées en marchant sur la chaussée. Certains ont brandi des pancartes sur lesquelles on pouvait notamment lire: "marre d'en prendre plein la gueule", "ras le bol" ou encore "soutien à nos collègues blessés". Des rassemblements similaires ont également eu lieu en banlieue parisienne devant des commissariats à Evry (sud-est), où 80 personnes ont manifesté selon une source syndicale, et à Bobigny dans le nord-est (une centaine de manifestants). Après plusieurs nuits de manifestations et avant une "marche de la colère" la semaine prochaine, le gouvernement s'est efforcé d'apaiser la fronde des policiers. La grogne, qui a fait tache d'huile depuis lundi avec des rassemblements dans plusieurs villes de France, notamment à Lyon, Toulouse, Bordeaux, Nancy, Toulon, Nice ou encore Marseille, fait suite à une violente attaque au cocktail Molotov d'un véhicule de police à Viry-Châtillon (Essonne), le 8 octobre. A Lyon, ils étaient environ 800 policiers jeudi soir à manifester pour exprimer leur colère. (Belga)

Nos partenaires