France: nouvelle action d'éleveurs au Salon de l'agriculture malgré les appels au calme

28/02/16 à 13:40 - Mise à jour à 13:40

Source: Belga

(Belga) Le stand d'un leader de l'abattage en France a été aspergé de farine dimanche par des éleveurs en colère sur le site du Salon de l'agriculture à Paris, malgré les appels au calme lancés après l'accueil houleux réservé au président François Hollande.

France: nouvelle action d'éleveurs au Salon de l'agriculture malgré les appels au calme

France: nouvelle action d'éleveurs au Salon de l'agriculture malgré les appels au calme © BELGA

Armés d'extincteurs, un groupe d'éleveurs a vidé de la neige carbonique et déversé une trentaine de kilos de farine sur le stand de Charal, marque du groupe Bigard, afin de dénoncer sa politique de prix. "Quand Bigard prend 100 euros il y a en 8 pour le producteur" ont expliqué au public les éleveurs en tee-shirt rouge marqués "Notre métier a un prix", tout en distribuant de faux billets de 100 euros. Le groupe Bigard revendique un chiffre d'affaires annuel de 4,3 milliards d'euros et emploie 14.000 salariés. Il totalise la moitié des capacités d'abattage en France. L'été dernier le groupe avait refusé de participer à la fixation d'un prix minimum d'achat aux producteurs de viande, lors des tables rondes organisées au ministère. Après un été de contestation, les éleveurs français mènent depuis un mois de nouvelles actions pour alerter sur leurs difficultés suite à l'effondrement des prix, sous l'effet de la fin des quotas laitiers européens, de l'embargo russe et de la baisse de la demande chinoise. Les agriculteurs reprochent également aux industriels et à la distribution de pousser les prix vers le bas et de ne pas leur garantir un revenu décent. Samedi, à l'ouverture du Salon de l'agriculture, qui chaque année offre une vitrine aux campagnes françaises, le président Hollande a été pris à parti par un groupe d'éleveurs qui l'ont copieusement injurié. D'autres ont vandalisé le stand du gouvernement. (Belga)

Nos partenaires