France: le PS, en manque de fonds, va vendre son siège parisien pour 45 millions d'euros

19/12/17 à 22:01 - Mise à jour à 22:03

Source: Belga

(Belga) Le Parti socialiste, le parti de la majorité gouvernementale lors du précédent quinquennat, aujourd'hui dans l'opposition, a annoncé mardi la vente de son siège parisien pour 45,55 millions d'euros, en raison de ses difficultés financières issues de ses lourdes défaites électorales récentes.

Le PS compte signer "un acte de vente définitif à la fin février 2018" et "disposera des locaux jusqu'au 30 septembre de la même année", a-t-il indiqué. La société Apsys, une société foncière spécialisée dans le réaménagement immobilier, a fait la meilleure offre pour cet hôtel particulier, connu des Français pour les scènes de soirées électorales, des victoires aux défaites. Situé rue de Solférino, dans un arrondissement huppé du centre de la capitale française, le PS avait intégré ces locaux après la victoire de François Mitterrand à la présidentielle en 1981. Vaste de 3.389 mètres carrés répartis en trois bâtiments, le siège était un actif en or pour un parti qui va devoir changer brutalement de voilure, après ses importants revers électoraux à la présidentielle et aux législatives, en supprimant au passage des dizaines de postes parmi sa centaine de permanents. Selon le trésorier du PS, Jean-François Debat, les déroutes électorales successives subies par le PS vont faire passer son budget annuel de 28 à 8 millions d'euros, soit un manque à gagner de cent millions d'euros sur cinq ans par rapport au précédent quinquennat. Coïncidence de calendrier: dans l'opposition de droite, Les Républicains ont annoncé mardi soir qu'ils prendraient "en début d'année" une décision sur l'avenir de leur siège parisien. La vente, réclamée par certains, pourrait permettre d'éponger en partie leur dette de 55 millions d'euros. (Belga)

Nos partenaires