France: la réforme du code du travail ratifiée à l'Assemblée

28/11/17 à 19:49 - Mise à jour à 19:52

Source: Belga

(Belga) La première grande réforme sociale du président français Emmanuel Macron a franchi mardi une étape cruciale à l'Assemblée, avec la ratification à une très large majorité des ordonnances réformant le Code du travail, après un baroud des groupes de gauche.

L'annonce des résultats (463 voix pour, 74 contre et 20 abstentions) a été applaudie debout par la majorité, qui n'a eu de cesse de mettre en avant sa "confiance" dans le dialogue social. Les ordonnances visent à "donner plus de liberté et plus de protection" aux entreprises et aux salariés, selon le gouvernement, mais la gauche dénonce des "régressions sociales". Pour être définitivement ratifiées et ainsi avoir force de loi, les cinq ordonnances, déjà entrées en vigueur en septembre, doivent encore être examinées au Sénat, ce qui ne se fera pas avant janvier. Comme pendant les quelque 25 heures de débat la semaine dernière, la majorité a mis en avant la lutte contre le chômage. "Nous croyons au travail qui libère, rend fier", a lancé Aurélien Taché au nom des élus La République en Marche (LREM, le mouvement du président Macron). La gauche, unanimement contre, a réaffirmé son opposition à une réforme qui "ne fera qu'accroître les inégalités" (Parti socialiste), qui est "une liquidation du Code du travail" (La France Insoumise, gauche radicale) ou qui va vers un code "Jivaro" où "tout est réduit" (Parti communiste). Parmi les points les plus discutés: la fusion des instances représentatives du personnel, le barème pour les indemnités prud'homales en cas de licenciement abusif et le compte pénibilité - qui permettait aux salariés du privé occupant un poste pénible de cumuler des points pour partir plus tôt à la retraite ou se former par exemple-, mué en compte de prévention. Les élus de gauche entendent notamment poursuivre le bras de fer sur le terrain judiciaire, avec une saisine du Conseil constitutionnel. (Belga)

Nos partenaires