France: Juppé donné gagnant du débat de la droite devant Sarkozy et Le Maire

14/10/16 à 02:00 - Mise à jour à 02:02

Source: Belga

(Belga) Alain Juppé, déjà favori des sondages en entrant sur le plateau du premier débat de la primaire de la droite pour l'élection présidentielle française, en est sorti gagnant, devant Nicolas Sarkozy et Bruno Le Maire, selon un sondage Elabe pour BFMTV.

Selon cette enquête publiée rapidement après la fin du débat sur la chaîne française TF1, 35% des téléspectateurs interrogés ont jugé que le maire de Bordeaux avait été "le plus convaincant", devant l'ancien président de la République (21%) et le député de l'Eure (15%). L'ancien Premier ministre François Fillon s'y inscrit en quatrième position à 13%, loin devant Nathalie Kosciusko-Morizet (7%), Jean-Frédéric Poisson (6%) et Jean-François Copé (3%). Parmi les seuls sympathisants de la droite et du centre, l'écart se réduit entre Alain Juppé (32%) et Nicolas Sarkozy (27%), et François Fillon est mieux perçu (17%) que Bruno Le Maire (14%). Une autre question sur la cote d'opinion des différents candidats fait apparaître que le débat a permis à Nicolas Sarkozy de légèrement réduire son écart face à Alain Juppé: l'ex-locataire de l'Elysée a gagné 6 points contre 4 points de progression pour le maire de Bordeaux et ancien Premier ministre, qui compte tout de même près de 30 points d'avance (67% contre 38% de bonnes opinions). A cette aune, le plus grand bénéficiaire du débat est Jean-Frédéric Poisson, qui a bondi de 24 points, mais pour atteindre juste 43% d'opinions favorables. Bruno Le Maire a gagné 4 points à 54%, François Fillon 8 points à 51%, Nathalie Kosciusko-Morizet 9 points à 49%, et Jean-François Copé 8 points à 27%. Le sondage a été réalisé avec un échantillon de 885 téléspectateurs adultes interrogés par internet en fin d'émission, issu d'un échantillon national de 4.518 personnes constitué selon la méthode des quotas. Les personnes interrogées ont été invitées à regarder le débat, puis à donner leur avis sur la prestation des candidats. Les volontaires ont été resollicités à la fin pour donner leur avis. (Belga)

Nos partenaires