France: enlèvement de la propriétaire d'un palace de Cannes

25/10/16 à 12:02 - Mise à jour à 12:03

Source: Belga

(Belga) La police française était mardi à la recherche de la patronne d'un palace de Cannes (sud-est de la France), kidnappée la veille près de son domicile et déjà victime d'une tentative d'enlèvement non élucidée il y a trois ans.

Une enquête judiciaire a été ouverte pour "enlèvement et séquestration en bande organisée" et "association de malfaiteurs". La victime, Jacqueline Veyrac, une veuve âgée de 76 ans, est avec son fils à la tête du Grand Hôtel de Cannes, un palace cinq étoiles proche des palmiers de la Croisette et d'un restaurant gastronomique à coté de Nice, La Réserve. Le kidnapping s'est déroulé comme dans un film. Selon la scène décrite par des témoins et rapportée par le procureur de Nice Jean-Michel Prêtre, Mme Veyrac était à bord de sa voiture, près de chez elle, dans la rue d'un quartier très passant de Nice. Soudain, des individus surgissent, l'empoignent en lui cachant le visage et l'embarquent sous la contrainte à bord d'un véhicule utilitaire qui démarre aussitôt. L'élégante dirigeante hôtelière avait déjà été victime en 2013 d'une tentative d'enlèvement au même endroit, sans que la police ait pu déterminer qui en voulait à Mme Veyrac ni pour quels motifs. Le Grand Hôtel à Cannes est l'un des cinq fleurons de l'hôtellerie cannoise. Il jouit d'une position géographique incomparable, à quelques minutes du palais des Festivals. Ses jardins idylliques donnent directement sur le boulevard de la Croisette avec une vue imprenable et sans vis-à-vis sur la mer. (Belga)

Nos partenaires