France: en 2019, l'aéroport de Paris-Orly accueillera un nouveau terminal de 80.000 m2

13/05/16 à 17:44 - Mise à jour à 17:44

Source: Belga

(Belga) Un bâtiment de 80.000 m2 reliera en 2019 les terminaux Sud et Ouest d'Orly pour créer un seul et même terminal avec une capacité de 3,5 millions de passagers supplémentaires par an pour le deuxième aéroport français.

France: en 2019, l'aéroport de Paris-Orly accueillera un nouveau terminal de 80.000 m2

France: en 2019, l'aéroport de Paris-Orly accueillera un nouveau terminal de 80.000 m2 © BELGA

Le Premier ministre Manuel Valls a assisté vendredi à la première levée de charpente du bâtiment dont les travaux, menés par le groupe Vinci construction France, ont débuté en avril 2015 pour une mise en service prévue en mars 2019. Ce chantier, dont l'investissement total s'élève à 385 millions d'euros, est "le plus grand chantier de bâtiment recevant du public en France", a souligné le PDG de Groupe ADP Augustin de Romanet. Orly, situé à 10 km au sud de Paris, a accueilli en 2015 29,6 millions de passagers (+2,8% par rapport à 2014) et depuis le 1er janvier son trafic a augmenté de 5%, a souligné M. de Romanet. Au cours des dernières années, ce trafic s'est internationalisé. Les vols européens et internationaux représentent plus de 60% du trafic total. Les cinq principales compagnies aériennes présentes à Orly sont Air France (34,8% du trafic), les low-cost Transavia (10,8%), Easyjet (10,5%) et Vueling (8,1%), et Corsair (4,2%). Quarante-et-un pays sont desservis depuis cet aéroport dédié aux vols de point à point. L'augmentation du trafic que permettront les nouvelles installations se fera dans le respect de "la législation qui plafonne à 250.000 créneaux par an le nombre de décollages et d'atterrissages sur l'aéroport Paris-Orly", dont le trafic est soumis à un couvre feu entre 23H30 et 06H00, précise le Groupe ADP. Le futur bâtiment aura une façade de 250 mètres "toute en transparence". L'espace dédié aux boutiques s'étendra sur 5.000 m2 et comprendra un vaste magasin de 1.500 m2 consacré aux parfums et cosmétiques et à l'art de vivre à la française et la gastronomie. En parallèle, doit être créé un "hub de transports" où seront regroupés en 2019, une nouvelle zone dédiée aux taxis et en 2024 la ligne 14 prolongée depuis Paris et la ligne 18 qui reliera l'aéroport au plateau de Saclay et à Versailles. Ce pôle intermodal pourra également accueillir une nouvelle gare routière et une future gare de TGV. (Belga)

Nos partenaires