France: Carmen gagne l'intérieur des terres, 40 départements placés en vigilance orange

01/01/18 à 18:39 - Mise à jour à 18:40

Source: Belga

(Belga) La tempête Carmen, qui a fait un mort, a gagné lundi l'intérieur des terres après avoir balayé les côtes bretonnes. Quarante départements sont encore placés en vigilance orange.

Carmen, la troisième tempête hivernale après Ana et Bruno en décembre, a atteint la côte Atlantique lundi matin. Des vents soufflant à 150 km/h sur le littoral de Charente-Maritime et des Landes et à plus de 100 km/h dans les terres ont été enregistrés. La concomitance du passage de Carmen avec des coefficients de marée élevés risque d'entraîner des phénomènes de submersion marine sur les parties exposées ou vulnérables du littoral, notamment en Nouvelle-Aquitaine où des déferlantes jusqu'à 9 mètres sont attendues. Le phénomène de surcote engendrera en outre des niveaux d'eau importants sur la confluence Garonne-Dordogne lors des pleines mers, explique Météo France. Dans la perspective de vents violents, Météo-France a annoncé le placement lundi de 40 départements en vigilance orange vent et/ou vagues-submersion. La fin de l'évènement est prévue mardi à 06h00. Tous les départements de la façade ouest, du Finistère aux Pyrénées-Atlantiques sont concernés par l'alerte orange. Dans les régions Bretagne, Pays-de-la-Loire et Nouvelle-Aquitaine, quelque 65.000 foyers étaient privés d'électricité à la suite du passage de la tempête, selon un décompte du réseau de distribution Enedis. Carmen, tempête hivernale classique et d'une intensité comparable à Ana (11 décembre) et Bruno (mercredi), pourrait entraîner des dégâts dus à des chutes de toitures ou d'arbres. Dimanche, un homme d'une soixantaine d'années a été tué par la chute d'un arbre sur la voiture dans laquelle il se trouvait près de Saint-Jean-Pied-de-Port, selon la gendarmerie de Pau. (Belga)

Nos partenaires