Forte pollution à Téhéran où il est conseillé de ne pas sortir

14/12/15 à 12:46 - Mise à jour à 12:46

Source: Belga

(Belga) La pollution de l'air a atteint des niveaux très élevés lundi à Téhéran et son immense agglomération, où les autorités ont conseillé aux quelque 14 millions d'habitants de rester chez eux.

Forte pollution à Téhéran où il est conseillé de ne pas sortir

Forte pollution à Téhéran où il est conseillé de ne pas sortir © BELGA

La capitale iranienne était recouverte d'un épais brouillard gris de pollution rendant la visibilité faible. Les montagnes enneigées de la chaîne de l'Alborz qui dominent Téhéran, n'étaient ainsi pas visibles du centre-ville. "La qualité de l'air est néfaste à la santé de tous" sans exception, a indiqué le ministère des Transports et de la circulation dans un communiqué. Les habitants, surtout les plus fragiles, sont encouragés "à ne pas sortir de chez eux sauf en cas d'urgence", a-t-il ajouté. La journée de lundi est la pire en terme de pollution de l'air depuis le mois de mars. L'index de la qualité de l'air atteignait le niveau rouge, soit 162, voire 180 dans certaines parties de la mégalopole, alors que le niveau normal est de 0 à 50 selon l'Organisation mondiale de la Santé (OMS). Les écoles pourraient être fermées si cet index devait atteindre 200, a indiqué Mohammad Rastegari, un responsable de la surveillance de la pollution. Les particules en suspension les plus polluantes sont "sept fois supérieures à la normale", a précisé le chef de l'Organisation de contrôle de la qualité de l'air, Vahid Hosseini. (Belga)

Nos partenaires