Forte hausse de paquets perdus à la poste

20/04/18 à 06:35 - Mise à jour à 06:37

Source: Belga

(Belga) L'ombudsman des services postaux a reçu l'an dernier quelque 887 plaintes pour des paquets égarés, soit une hausse de 66% par rapport à l'année précédente. C'est ce qu'a indiqué le ministre chargé de la Poste, Alexander de Croo (Open Vld), en réponse à une question du député Veli Yüksel (CD&V).

En 2014, 404 plaintes avaient été enregistrées. En 2016, le nombre de plaintes s'élevait à 534, puis 887 en 2017. Selon le service de médiation pour le secteur postal, deux éléments expliquent cette hausse des paquets perdus. Tout d'abord, l'entreprise historique bpost est devenue un acteur d'envergure pour l'envoi et la réception de colis. Ensuite, l'ombudsman ne s'occupait il y a dix ans que de bpost; or d'autres acteurs économiques se chargent aujourd'hui de livraisons, ce qui influe à la hausse sur le nombre de plaintes. Néanmoins, le député Yüksel estime que bpost doit élaborer un plan pour s'attaquer à la problématique. Il pointe également les fautes dans les livraisons qui concernaient 1.048 plaintes en 2017, contre 487 trois ans plus tôt. (Belga)

Nos partenaires