Fort chabrol à Uccle : le forcené retranché a été maîtrisé

12/09/12 à 19:01 - Mise à jour à 19:01

Source: Le Vif

L'homme qui s'était retranché dans la rue Vanderkindere à Uccle cet après-midi a été maîtrisé par les unités spéciales de la police fédérale (CGSU), après plusieurs heures de négociation.

Fort chabrol à Uccle : le  forcené retranché a été maîtrisé

© Belga

Personne n'a été blessé, a confirmé mercredi soir le parquet de Bruxelles sans en dire davantage sur les raisons qui ont conduit à ce fort chabrol.

Selon des témoins, il semblerait qu'une dispute ait éclaté entre le forcené et un contrôleur de parking. Ce dernier aurait été blessé. Entre-temps, les unités spéciales de la police fédérale sont arrivées sur les lieux et vont vraisemblablement tenter de négocier avec l'individu, dont l'identité reste inconnue. Quant au parquet, il ne communiquera à nouveau qu'après 20 heures, sauf si la situation venait à évoluer.

Le forcené a été maîtrisé, il est légèrement blessé

L'homme qui s'était retranché dans la rue Vanderkindere à Uccle cet après-midi a été maîtrisé par les unités spéciales de la police fédérale (CGSU), après plusieurs heures de négociation. Il a été légèrement blessé durant l'intervention. Le forcené se trouvait vers 16h00 sur son balcon au premier étage du numéro 117 de la rue Vanderkindere à Uccle quand il a aperçu un contrôleur de parking en train de verbaliser son véhicule. Il l'a menacé avec son arme et le steward en a aussitôt avisé la police. Quatre policiers se sont immédiatement rendus sur les lieux et l'individu a alors tiré avec son arme dans leur direction à trois reprises. Un périmètre de sécurité a été installé. L'homme a ensuite encore tiré une fois, pendant les négociations, mais n'a pas fait de blessé. La CGSU a pénétré par l'arrière de l'immeuble où se retranchait le forcené. On ignore s'il y avait une autre personne en compagnie de ce dernier. "L'individu est un déséquilibré mental", selon Armand De Decker, bourgmestre d'Uccle.

Avec Belga

Nos partenaires