Formation fédérale: accord sur le principe de service minimum, coup d'accélérateur prévu mardi

24/08/14 à 09:58 - Mise à jour à 09:58

Source: Le Vif

Les négociateurs de la coalition suédoise se sont quittés dimanche vers 1h30 après avoir bouclé la première lecture des chapitres de la note des formateurs relatifs à la fonction publique, aux entreprises publiques, aux affaires étrangères, à la défense, à la coopération et à la mobilité.

Formation fédérale: accord sur le principe de service minimum, coup d'accélérateur prévu mardi

© Belga

Après avoir abordé jeudi et vendredi les chapitres justice, sécurité, asile et migration, les formateurs Kris Peeters et Charles Michel ont réuni samedi à 14h les négociateurs du MR, de la N-VA, du CD&V et de l'Open Vld pour aborder les chapitres 8 et 9 de leur note qui visaient quelques points sensibles comme le service minimum ou la participation de l'Etat dans Belgacom et b-post.

Les quatre partis s'accordent sur le principe d'un service minimum dans les transports en commun en cas de grève. "Il ne s'agit bien sûr que d'une première lecture. La formulation précise doit encore être mise sur papier", a souligné M. Peeters.

Les négociateurs ont donc achevé la première lecture de la moitié de la note des formateurs. Des remarques et amendements ont été formulés. MM. Peeters et Michel profiteront des deux jours qui viennent pour les intégrer et présenter une version remaniée.

Mardi, les négociateurs des quatre partis se retrouveront pour aborder la question budgétaire sur laquelle un groupe de travail s'est déjà penché. Celui-ci a entre autres examiné la question des normes qui encadreront l'évolution de certaines dépenses: les dépenses primaires, les remplacements dans la fonction publique ou encore le budget des soins de santé. Les premiers chapitres de la note, consacrés à l'emploi, l'énergie, la fiscalité et les dépenses sociales, seront ensuite abordés.

Selon M. Peeters, la formation d'un nouveau gouvernement subira à ce moment un coup d'accélérateur et les réunions pourraient se prolonger la soirée voire la nuit.

Il n'y aura pas de réunion plénière dimanche et lundi.

Nos partenaires