Forages dans l'Arctique: des ONG portent plainte contre la Norvège

18/10/16 à 11:43 - Mise à jour à 11:47

Source: Belga

(Belga) Des organisations de défense de l'environnement ont porté plainte contre la Norvège pour protester contre l'autorisation de la prospection pétrolière dans les eaux arctiques de la mer de Barents.

La branche nordique de Greenpeace et l'ONG norvégienne Natur og Ungdom ("Nature et Jeunesse") estiment que le gouvernement norvégien a violé l'Accord de Paris sur le climat ainsi que la Constitution du pays en attribuant de nouvelles licences d'exploration dans l'Arctique. Le ministère du Pétrole et de l'Énergie n'était pas immédiatement disponible pour un commentaire. La Norvège, dont les revenus pétroliers périclitent, avait en mai attribué dix licences (couvrant au total 40 blocs) à 13 groupes pétroliers, parmi lesquels le champion national Statoil, les américains Chevron et ConocoPhillips, l'allemand DEA, le japonais Idemitsu, le suédois Lundin, l'autrichien OMV et le russe Lukoil. Trois de ces licences, les plus âprement contestées, sont situées dans une région maritime frontalière jusque-là inexplorée que la Norvège et la Russie se sont longtemps disputée, jusqu'à la conclusion d'un accord en 2010. (Belga)

Nos partenaires