Fonds européens : voici les principaux projets des communes wallonnes

31/01/14 à 14:17 - Mise à jour à 14:17

Source: Le Vif

Dès l'année prochaine, l'Europe allouera plus d'1,4 milliard d'euros à la Wallonie et à Bruxelles pour l'horizon 2020. Investissement total : plus de 3 milliards d'euros. À moins de deux mois de l'appel à projets, Le Vif/L'Express a enquêté sur les attentes des principales communes wallonnes. Les voici en primeur.

Fonds européens : voici les principaux projets des communes wallonnes

© Thinkstock

Certains cachent leur jeu, d'autres dévoilent ouvertement leurs cartes. Et puis, il y a les coups de bluff de ceux qui n'hésitent pas à gonfler les chiffres de leurs principaux projets. Histoire de décrocher un maximum de subsides européens. En Wallonie comme à Bruxelles, la nouvelle programmation 2014-2020 des fonds européens - principalement le FEDER et le FSE - aiguise les appétits.

Alors que le lobbying territorial s'intensifie, les grands pôles wallons s'apprêtent à miser leur va-tout en vue de répondre aux quatre axes définis par l'Europe : économie, innovation, intelligence territoriale et développement durable. Dès 2015, l'Europe allouera plus d'1,1 milliard à la Wallonie, tandis que 320 millions seront dédiés à Bruxelles et 650 millions à la Flandre. Au sud du pays, quatre provinces se partagent une enveloppe de 956 millions en tant que régions de transition : celles de Liège, du Hainaut, de Namur et du Luxembourg. L'effort européen se chiffre à 35,6 millions d'euros pour le Brabant wallon, qui bénéficie du programme d'aide aux régions plus développées, à l'instar des provinces flamandes et de Bruxelles.

Mais cet investissement européen ne constituera que 40 % de l'investissement total. Les régions et les opérateurs divers (communes, intercommunales de développement économique et partenaires publics ou privés) mettront également la main au portefeuille pour financer les 60 % restants.

En marge de ces tractations, Le Vif/L'Express a analysé en primeur les principaux projets que les communes wallonnes de plus de 25.000 habitants devraient défendre très prochainement devant l'Europe. Des ajustements sont toutefois possibles jusqu'au lancement officiel de l'appel à projets, au mois de mars.

Les informations proviennent essentiellement des villes et communes, ainsi que des intercommunales de développement économique. Les montants indiqués ont fait l'objet d'une estimation et ne concerne que la part européenne (soit entre 40 % et 50% de l'investissement total).

Nos partenaires