Fonck (cdH) dénonce les provocations du ministre Jeholet

06/09/17 à 09:26 - Mise à jour à 09:29

Source: Belga

(Belga) La cheffe de groupe cdH à la Chambre, Catherine Fonck, s'est fendue d'un tweet mercredi dénonçant les provocations du nouveau ministre wallon de l'Emploi Pierre-Yves Jeholet, MR, parti avec lequel le cdH est désormais en coalition en Wallonie. Après avoir affirmé que le chômage n'était pas une rente, le ministre dit son intérêt, mercredi dans La Dernière Heure, pour un projet de l'agence flamande de l'emploi VDAB permettant de pister les demandeurs d'emploi sur Internet.

"Chômeurs=rentiers, contrôle des chômeurs sur le net... Et si on visait l'efficacité #emploi plutôt que la provocation?", a réagi Catherine Fonck. Dans La Dernière Heure, le ministre libéral affiche son intérêt pour un dispositif flamand permettant de surveiller les offres d'emploi que consultent les chômeurs afin de vérifier leur réelle disposition à décrocher un travail. Il s'agit de contrôler quelles offres ils consultent et à quelle fréquence. "Cette initiative s'inscrit comme un moyen supplémentaire de soutenir, suivre et guider les demandeurs d'emploi dans leur parcours d'insertion, et en cela, je l'estime intéressante", a commenté M. Jeholet. À Bruxelles, le ministre Didier Gosuin (DéFI) refuse lui de s'inscrire dans une telle démarche qu'il juge contraire au respect de la vie privée, peu soucieuse de la fracture numérique et non objective. (Belga)

Nos partenaires