Flavio Briatore condamné à 18 mois de prison pour fraude sur son yacht

10/02/18 à 20:08 - Mise à jour à 20:09

Source: Belga

(Belga) Flavio Briatore, l'ancien patron de l'écurie Renault de Formule 1, a été condamné samedi en appel à 18 mois de prison pour fraude fiscale au sujet de son yacht "Force Blue", saisi en 2010, a rapporté la presse italienne.

Les avocats du flamboyant hommes d'affaires italien, contre lequel le parquet avait requis quatre ans de prison, ont immédiatement annoncé un pourvoi en cassation. En première instance, M. Briatore avait été condamné à 23 mois de prison. La peine a été réduite en appel parce qu'une partie des faits ont été entre-temps frappés de prescription, qui n'est pas suspendue par l'action judiciaire en Italie. L'affaire remonte à 2010, quand la police a saisi l'imposant yacht de 63 mètres de l'homme d'affaires, assurant qu'il en était avec ses proches l'unique utilisateur et non un simple locataire. Le bateau, qui bat pavillon des îles Caïmans, appartenait à une société des Iles Vierges britanniques, qui le louait à Flavio Briatore. Mais selon les enquêteurs, il était lui-même le propriétaire de la société, et donc du yacht. En raison du régime fiscal favorable aux embarcations destinées à la location, M. Briatore a été condamné pour avoir indûment épargné plus de 3,6 millions d'euros de TVA à l'importation et plus de 800.000 euros de taxes sur le carburant entre 2006 et 2010. La cour a aussi décidé la séquestration définitive du yacht, confié depuis 2010 à un administrateur judiciaire. (Belga)

Nos partenaires