Flagrant délit d'extorsion pour deux contrôleurs du SPF Economie

25/06/15 à 19:22 - Mise à jour à 19:23

Source: Belga

La police locale de Bruxelles-Capitale-Ixelles a intercepté mercredi en flagrant délit d'extorsion deux contrôleurs du SPF Economie, annonce jeudi le parquet de Bruxelles. Ils ont immédiatement été suspendus, ajoute le SPF.

Flagrant délit d'extorsion pour deux contrôleurs du SPF Economie

© iStockphoto

Selon le parquet de Bruxelles, "le modus operandi des deux suspects, des membres de l'inspection économique était le suivant: ils sont entrés dans un magasin de vêtements dans le centre de Bruxelles. Après une enquête, ils ont déclaré avoir constaté plusieurs infractions, notamment de la contrefaçon, avant de proposer à l'exploitant de "laisser tomber l'affaire" s'il leur remettait la somme de 500 euros."

L'exploitant ne s'est pas fait piéger. Le parquet explique que le commerçant a laissé croire qu'il ne disposait pas de la somme, mais qu'ils pouvaient revenir récupérer l'argent plus tard. L'exploitant en a profité pour faire appel aux services de police. Quand les deux contrôleurs sont revenus, ils ont récupéré l'argent et, au moment de quitter le commerce, ont été interceptés par la police.

Les deux suspect, un trentenaire et un quadragénaire ont été auditionnés avant d'être remis en liberté. Une enquête a été ouverte, ajoute le parquet qui soupçonne que les deux contrôleurs n'en étaient pas à leur premier fait.

Le SPF Economie a indiqué jeudi que les deux contrôleurs avaient été placés en inactivité. "Leurs accès ICT ont été bloqués et ils sont entre-temps suspendus dans l'intérêt du service", ajoute le SPF.

En savoir plus sur:

Nos partenaires