Fin des hostilités entre le MR et le FDF

22/06/11 à 15:29 - Mise à jour à 15:29

Source: Le Vif

Le président du MR, Charles Michel, a rencontré mercredi celui du FDF, Olivier Maingain, afin de régler le différend né des déclarations de ce dernier à propos de la N-VA.

Fin des hostilités entre le MR et le FDF

© BELGA - JULIEN WARNAND

"L'incident est clos", a fait savoir M. Michel. Nous avons convenu que la note du formateur serait évaluée à l'intérieur des instances du MR et que nous participerions à toute réunion qui serait convoquée par M. Di Rupo sans exclusive, a encore précisé M. Michel à l'Agence Belga.

"Nous avons réaffirmé nos engagements fondamentaux qui ont d'ailleurs donné lieu à la constitution du MR. Cet engagement porte sur la protection et la défense des francophones où qu'ils se trouvent dans le pays et sur la reconnaissance claire du statut régional de Bruxelles", a indiqué M. Michel.

"A côté de l'engagement francophone, nous avons aussi réaffirmé l'engagement de défendre des solutions d'inspiration libérale dans le domaine socio-économique avec notamment la valorisation du travail mais aussi pour les nécessaires réformes structurelles dont le pays a besoin, comme celle des pensions et celle de la justice", a ajouté M. Michel.

Les deux présidents ont aussi "réaffirmé la volonté du MR d'être un mouvement politique qui joue un rôle sur le plan institutionnel et économique".

"Dans cet esprit, et sous l'angle de la double balise institutionnelle et socio-économique, nous avons décidé que la note du formateur sera examinée à l'intérieur des instances du MR", a souligné le président du MR.

Enfin, a-t-il conclu, "il est évident que nous participerons à toute réunion qui serait convoquée par le formateur et ce, sans exclusive".

Levif.be avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires