Filip Dewinter se dit prêt à quitter le VB pour permettre une alliance avec la N-VA

26/11/16 à 21:34 - Mise à jour à 21:34

Source: Belga

Filip Dewinter est prêt à quitter le Vlaams Belang pour permettre à son parti de s'allier à la N-VA en vue des élections communales à Anvers, a déclaré samedi le leader d'extrême droite, en réaction aux propos tenus par Theo Francken vendredi sur la VRT.

Filip Dewinter se dit prêt à quitter le VB pour permettre une alliance avec la N-VA

© Belga

Celui-ci avait affirmé que son parti était opposé au cordon sanitaire, mais que la collaboration avec le Vlaams Belang butait sur des aspects pratiques, en l'occurrence l'opposition entre MM. Dewinter et De Wever.

"Bart De Wever a souvent exprimé ses réserves absolues vis-à-vis du personnage que représente Filip Dewinter à Anvers", avait rappelé le secrétaire d'Etat à l'Asile et à la Migration. "Si nous y parvenons à une majorité avec le Vlaams Belang, il me semble qu'il sera très compliqué pour Bart De Wever et Filip Dewinter de collaborer."

En prélude au congrès du Vlaams Belang, le leader d'extrême droite a renvoyé la balle aux nationalistes flamands. "S'ils veulent vraiment monter à bord avec nous et que ma figure constitue un obstacle, alors je suis prêt à remettre ma carte de membre à disposition du parti." Il a néanmoins ajouté, sous la forme d'un proverbe, qu'il restait sur ses gardes. "Quand le renard se met à prêcher, prends garde à ta poule."

M. Dewinter a également évoqué la polémique née de son voyage en Grèce et de sa visite chez les néo-nazis du parti Aube Dorée. Un épilogue quant aux sanctions devrait intervenir en conseil de parti samedi prochain, selon lui.

Nos partenaires