Fête nationale - Le Roi a passé les troupes en revue

21/07/17 à 17:01 - Mise à jour à 17:02

Source: Belga

(Belga) Le roi Philippe a passé les troupes en revue, vendredi après-midi, en prélude au défilé civil et militaire qui marque comme chaque année les festivités du 21 juillet.

Il était environ 15h25 quand le Roi a pris place à bord d'un Lynx, une jeep de l'armée spécialement aménagée. Le véhicule, conduit, comme lors des dernières éditions par une femme et escorté par des gardes du corps, a parcouru à faible allure la rue de La Loi, le Roi saluant les différents corps militaires. Peu avant 16h00, le roi Philippe a été rejoint par son épouse, la reine Mathilde, tandis que les enfants du couple royal rejoignaient la tribune d'honneur où étaient également présents, entre autres, le prince Laurent, la princesse Claire, la princesse Astrid et le prince Lorenz ainsi que de nombreux responsables des mondes politique et judiciaire. Comme depuis 2013, année de l'abdication, le roi Albert et son épouse, la reine Paola, n'étaient pas présents. Il a été accueilli à la place des Palais par le nouveau bourgmestre de la Ville de Bruxelles, Philippe Close (PS), qui avait prêté serment jeudi. Après avoir traversé la Place des Palais devant un public nombreux, Philippe et Mathilde ont salué les présidents de la Chambre et du Sénat ainsi que les représentants des entités fédérées, dont Maxime Prévot (cdH), pour le gouvernement wallon, André Flahaut (PS), pour le gouvernement de la fédération Wallonie-Bruxelles, Bart Tommelein (Open Vld), pour le gouvernement flamand, et Rudi Vervoort, seul ministre-président francophone présent. Le gouvernement fédéral était représenté par le Premier ministre Charles Michel (MR), le ministre des Affaires Etrangères Didier Reynders (MR) et les ministres N-VA de l'Intérieur Jan Jambon et de la Défense Steven Vandeput. Le défilé civil et militaire, a débuté sur le coup de 16h00. (Belga)

Nos partenaires