Fête nationale : le centre de la capitale en ébullition

19/07/14 à 14:56 - Mise à jour à 14:56

Source: Le Vif

La Belgique sera à la fête dès dimanche, avec notamment le Bal national de la place du Jeu de Balle à Bruxelles. Le lendemain, jour de la fête nationale, l'ensemble du centre-ville de la capitale entrera en ébullition. Outre les cérémonies officielles, des animations pour tous les âges se succéderont du parc de Bruxelles à la place Poelaert. Plusieurs localités organisent également des cortèges et autres événements folkloriques en province. Lundi soir, des feux d'artifices éclateront dans tout le pays.

Fête nationale : le centre de la capitale en ébullition

© Image Globe

Dimanche à 19h30, en prélude à la fête nationale, l'Orchestre national de Belgique et le gagnant du concours Reine Elisabeth 2012, le violoniste Andrey Baranov, se produiront gratuitement au Palais des Beaux-Arts de Bruxelles. Au programme: la Brabançonne, mais aussi Roméo et Juliette de Sergeï Prokofiev ainsi que l'opus 47 du Concerto pour violon et orchestre de Jean Sibelius. Le Roi et la Reine, qui célèbrent par ailleurs leur première année de règne, assisteront au concert accompagnés de Laurent, Claire, Astrid et Lorenz. Philippe et Mathilde rejoindront ensuite la place du Jeu de Balle où, dès 19h00, les Belges (et non-Belges) sont invités pour la douzième année consécutive à danser au son d'artistes de chez nous.

Le chanteur Sttellla et le groupe de reprises The Kings of Pop sont notamment attendus sur scène. Namur, capitale de la Wallonie, prendra ensuite un peu d'avance avec un feu d'artifice en bord de Meuse. Lundi 21 juillet, outre les traditionnels Te Deum et défilés, des animations populaires sont prévues dans tout le pays. A Bruxelles, la Fête au Parc s'étendra dans le parc royal et alentours à partir de 10h00. La famille royale y fera plusieurs apparitions durant l'après-midi. De 13h00 à 19h00, pour la première fois, des géants venus des quatre coins de la Belgique et des Pays-Bas paraderont rue de la Régence. Les Echassiers de Merchtem, les manieurs de drapeaux, la fanfare du Meyboom, l'harmonie de la police, la fanfare de Moulbaix, la fanfare de Huissignies (la plus célèbre de Wallonie) ou encore la fanfare de Bruxelles s'exhiberont également dans les rues de la capitale, de même que la 101e Airborne, division aéroportuaire des Etats-Unis qui s'est illustrée lors du débarquement en Normandie de 1944, événement dont on fête les 70 ans.

De nombreux musées et institutions ouvriront leurs portes au public, dont le Parlement fédéral, où un concert de carillon sera donné à 12h30. Avant de pénétrer dans la Chambre et le Sénat, les visiteurs pourront aussi découvrir l'exposition "la Grande Guerre dans les grandes lignes", installée sur la place de la Nation.

Enfin, de nombreux concerts, des expositions, des animations de la Défense et des stands d'information jalonneront le parcours de la Fête au Parc. L'ensemble du programme est détaillé sur le site de Bruxelles Promotion. Au Palais d'Egmont, place du Petit Sablon, le vice-Premier ministre et ministre des Affaires étrangères Didier Reynders recevra le corps diplomatique. Il inaugurera ensuite l'exposition "Text-île", qui explore plusieurs aspect de la migration au départ de tapisseries historiques et d'oeuvres modernes.

A partir de 18h30 et jusqu'à 22h00, les amateurs de moules-frites pourront se sustenter au troisième "Resto national" organisé place du Jeu de Balle. Le repas revient à 21 euros par personne, boissons comprises. En soirée, à partir de 22h00, le DJ de Radio Nostalgie fera monter l'ambiance place des Palais. A 23h00, les maîtres artificiers Van Cleemput prendront le relais et feront exploser pas moins de 50.000 projectiles dans les airs pour 25 minutes de plaisir visuel et musical.

En Wallonie, plusieurs communes organisent également des activités le jour de la fête nationale. A Namur, un marché aux puces s'étalera sur plus d'un kilomètre et demi le long du chemin de halage au quai de Meuse, rues du Pont et de l'Ange. Des concerts et cortèges folkloriques animeront les rues de Hannut, Vielsalm, Tellin ou encore le domaine provincial de Chevetogne. Enfin, des feux d'artifice éclateront un peu partout, comme à Dinant, Tellin, Marche-en-Famenne et La Roche.

Circulation restreinte à Bruxelles

La police de Bruxelles-Ixelles a fait état, vendredi en fin d'après-midi, des différentes rues fermées à la circulation lundi en raison des activités liées à la Fête nationale. Elle conseille à la population de se rendre à Bruxelles en train ou en métro, la Stib ayant renforcé plusieurs lignes qui seront desservies jusqu'à 1h du matin. Des parkings de dissuasion sont disponibles notamment à Kraainem, au Heysel, à Delta et à Roodebeek.

La place du Palais sera interdite à la circulation de dimanche matin à
mardi matin. La circulation sera fermée dès 5h du matin lundi et jusqu'à la fin des festivités du Palais de justice jusqu'à la rue Royale et la rue Ducale à hauteur de la rue de la Loi. Cela inclut la rue de la Régence, les places du Grand et petit Sablon ainsi que la place Royale.

L'interdiction de circuler s'étend également jusqu'à la rue Ravenstein
et jusqu'au Mont des Arts. Pour le Te Deum, le tunnel St-Lazare sera fermé dès 6h. La circulation sera interdite de 7h30 jusqu'à 10h autour de la Cathédrale St Michel et Gudule. La rue Royale sera fermée partiellement suivant le mouvement des escortes.

Le défilé implique de fermer dès 12h les tunnels Reyers en direction
centre, Cinquantenaire et Loi. Entre 14h30 et 18h, la circulation sera bloquée de l'avenue de Cortenbergh jusqu'à Arts-Loi, boulevard du Régent, place du Trône en surface, ainsi que dans les rues du Luxembourg, Montoyer et Belliard, y compris le grand tunnel Belliard direction (E40)/Tervuren.

Nos partenaires