Fête du sacrifice: pour Gaia, la fin des abattoirs mobiles est "une bonne mesure mais insuffisante"

25/11/16 à 14:30 - Mise à jour à 14:31

Source: Belga

(Belga) L'organisation de défense des animaux Gaia a réagi positivement vendredi à la décision prise la veille par le gouvernement de la Région de Bruxelles-Capitale de ne plus organiser dès 2017 d'abattoir mobile, où des moutons sont abattus sans étourdissement à l'occasion de la Fête du Sacrifice. Toutefois, l'organisation appelle le gouvernement bruxellois à aller encore plus loin en interdisant ce type d'abattage également dans les structures fixes.

Fête du sacrifice: pour Gaia, la fin des abattoirs mobiles est "une bonne mesure mais insuffisante"

Fête du sacrifice: pour Gaia, la fin des abattoirs mobiles est "une bonne mesure mais insuffisante" © BELGA

C'est "une bonne mesure, mais insuffisante", a commenté Michel Vandenbosch, le président de Gaia. L'organisation demande dès lors au gouvernement bruxellois d'interdire l'abattage d'animaux sans étourdissement également dans les abattoirs fixes ainsi que d'imposer, lors des abattages rituels, que les animaux soient étourdis selon la méthode prévue dans la loi. Début octobre, lors de la Fête du Sacrifice, l'organisation de défense des animaux avait mené une action à l'entrée du site d'abattage bruxellois et mettait en demeure la secrétaire d'Etat régionale en charge du Bien-être animal, Bianca Debaets. Par cette action, l'association entendait rappeler que "la loi n'autorise les abattages sans étourdissement que s'ils ont lieu dans un abattoir agréé, répondant à toutes les exigences légales". (Belga)

Nos partenaires