Fête de la Communauté flamande - Geert Bourgeois attise le feu communautaire

10/07/16 à 19:33 - Mise à jour à 19:33

Source: Belga

(Belga) Le ministre-président flamand Geert Bourgeois (N-VA) a appelé de ses v?ux, dimanche à Courtrai à l'occasion de son discours officiel pour la Fête de la Communauté flamande, à une révision de la Constitution afin qu'en 2019, les entités fédérées acquièrent plus d'autonomie.

Il avait dévoilé un échantillon de son discours quelques heures plus tôt sur VTM, en affirmant que "les oppositions communautaires n'avaient pas disparu, au contraire", ajoutant que "la frontière linguistique est devenue une frontière de la grève", et que "les Flamand crachent sur cela". Ce registre langagier a déclenché une vague de protestations dans une partie de l'opposition flamande (sp.a et Groen) ainsi qu'une prise de distance du CD&V. A Courtrai, Geert Bourgeois a réaffirmé qu'à ses yeux, "le fossé entre la politique en Flandre et la politique en Wallonie ne cesse de se manifester". Et de citer les grèves, les routes aériennes, le contingentement des médecins, la politique internationale, ainsi que le budget: "la Flandre est la seule entité fédérée en ordre, sans impôts supplémentaires, sans dettes supplémentaires, sans économies douloureuses". "La Belgique est et reste un pays avec deux démocraties, un pays avec deux cultures politiques", a-t-il répété. "C'est pour cette raison que je suis persuadé que les entités fédérées doivent recevoir plus d'autonomie, que je suis persuadé que la Constitution en 2019 doit être soumise à révision". (Belga)

Nos partenaires