Fermeture Caterpillar: "Une apocalypse sociale à Gosselies" (CSC)

02/09/16 à 17:31 - Mise à jour à 17:31

Source: Belga

"C'est une véritable apocalypse sociale pour les travailleurs, leurs familles et la région de Charleroi", a déclaré la CSC-Metea à la suite de l'annonce de la fermeture de l'usine Caterpillar à Gosselies, rappelant l'impact qu'aura cette décision pour 6.000 travailleurs directs et indirects.

Fermeture Caterpillar: "Une apocalypse sociale à Gosselies" (CSC)

Marc Leemans © Belga

La phase 1 du plan Renault a été activée à l'occasion du conseil d'entreprise de vendredi matin mais aucune information concernant le sort des travailleurs de Gosselies n'a été évoquée, précise la CSC. Les syndicats fonctionneront en front commun.

"Il est néanmoins reconnu par la direction de Caterpillar que la décision n'est pas de la responsabilité des travailleurs qui ont réalisé tous les efforts demandés depuis 2013 pour rentabiliser les activités du site de Gosselies. Il s'agit, selon la direction, d'un choix 'nécessaire' du groupe, compte tenu de la crise mondiale et de la perte importante du chiffre d'affaires depuis 4 ans", explique le syndicat.

"C'est un drame pour une région qui a déjà souffert depuis trop longtemps. La CSC fera tout pour sauver des emplois et pour que les droits des travailleurs soient respectés", a réagi Marc Leemans, président de la CSC.

Nos partenaires