Fermeture Caterpillar Gosselies - Un investisseur démontre un vif intérêt pour le site, confirme le ministre Marcourt

21/03/17 à 13:36 - Mise à jour à 13:37

Source: Belga

(Belga) Un investisseur démontre actuellement un "vif intérêt" pour le site de Caterpillar à Gosselies, qu'il visitera prochainement, a confirmé mardi le ministre wallon de l'Économie Jean-Claude Marcourt, sans dévoiler l'identité du candidat.

"Nous avions eu des contacts privilégiés avec cinq entreprises, les discussions se sont poursuivies et un investisseur démontre un vif intérêt sur le site", a répondu M. Marcourt en commission du parlement wallon, interrogé par Philippe Henry (Ecolo). Dans la foulée, une réunion est prévue avec la Sogepa (le fonds d'investissement wallon pour le redéploiement d'entreprises), afin d'entrer plus en détail dans le projet. "S'il confirme son intérêt, l'investisseur devra alors remettre un business plan pour que la Sogepa puisse vérifier son caractère sérieux" en termes de réalité économique et d'emploi. En parallèle, un second groupe industriel poursuit les contacts pour examiner un développement d'activités sur une autre partie du site, assure M. Marcourt. Les négociations se poursuivent par ailleurs de manière formelle avec le groupe Caterpillar pour envisager l'arrêt de son activité industrielle et sa sortie du site. Quant au pré-accord social récemment validé par le personnel (ouvriers-employés), les premiers départs sont annoncés pour le 30 avril prochain. Ce pré-accord marque l'approche de la fin de la phase 1 de la procédure Renault et l'entrée dans la phase formelle de négociation. (Belga)

Nos partenaires