Fermeture Caterpillar Gosselies - Le gouvernement wallon désigne Jean-Pierre Hansen président du groupe d'experts

10/11/16 à 16:27 - Mise à jour à 16:28

Source: Belga

(Belga) Le gouvernement wallon a désigné jeudi le dirigeant d'entreprise et ancien président du Forem, Jean-Pierre Hansen, à la tête d'un groupe d'experts chargé de soutenir la task force wallonne sur la fermeture du site de Gosselies de Caterpillar, annoncée par le groupe américain début septembre.

Ce comité d'experts, créé à l'instar de la méthode mise en ?uvre à la suite de la fermeture de Ford Genk, réunit des compétences dans les secteurs industriel, de l'aménagement du territoire et du développement économique. On y retrouve les dirigeants de la Sonaca, la Banque Degroof-Pertercam, BSCA, le Biopark, Alstom Benelux, Microsoft Belgique, Thalès Belgique, le Conseil de l'Industrie, AGC, LIXON, etc. Leur objectif est de trouver une stratégie pour accélérer la croissance de la zone nord de Charleroi en activant les leviers existants, tout en s'inscrivant dans le Plan Marshall 4.0. La "Task force wallonne" pour Caterpillar, qui rassemble quant à elle le gouvernement, les organisations syndicales, la SOGEPA et le Comité de développement stratégique de Charleroi, se réunira encore dans les prochains jours, selon le ministre de l'Économie Jean-Claude Marcourt. Une cellule de coordination avec le Fédéral existe aussi, de même qu'une autre task force avec la Commission européenne. Une première réunion de cette dernière le 3 octobre a permis à la commissaire européenne à l'Emploi Marianne Thyssen de confirmer que la Commission était était prête à intervenir dans le cadre d'une éventuelle reconversion, avec les différents instruments et soutiens financiers disponibles, en particulier le Fonds européen d'ajustement à la mondialisation, le Fonds social européen et le Fonds européen de développement régional. (Belga)

Nos partenaires