Fédération Wallonie-Bruxelles: le nouveau combat de la N-VA

26/05/11 à 12:12 - Mise à jour à 12:12

Source: Le Vif

Chaque acte que posera la Communauté française sous le nom de Fédération Wallonie-Bruxelles pourra et devra être combattu en raison de l'inconstitutionnalité de ce changement de dénomination, ont fait savoir jeudi les sénateur et député N-VA Karl Vanlouwe et Ben Weyts.

Fédération Wallonie-Bruxelles: le nouveau combat de la N-VA

© Image Globe / DIRK WAEM

Pour Karl Vanlouwe et Ben Weyts, la résolution votée mercredi par le parlement de la Communauté française va plus loin qu'une modification formelle. Ils en veulent pour preuve les déclarations faites jeudi matin par le ministre-président bruxellois, Charles Picqué, selon lesquelles il faut voir dans cette initiative la manifestation d'une volonté de coopération entre les Régions wallonne et bruxelloise.

"Politiquement, cela est donc plus large qu'un changement de nom d'une Communauté", ont souligné les deux élus.

MM. Vanlouwe et Weyts réfutent en outre l'argument avancé par les francophones de l'utilisation d'un autre nom plutôt qu'un changement de dénomination.

"Appelons un chat un chat. Un changement de nom ne relève pas de la compétence des Communautés mais d'une assemblée constituante", ont-ils fait remarquer.

Qui plus est, le message politique lancé par les partis francophones ne favorisera pas la pacification à Bruxelles et dans la périphérie bruxelloise, ont-ils prévenu.

Levif.be avec Belga

Nos partenaires