Fedasil réduit son réseau d'accueil pour les demandeurs d'asile

30/07/13 à 07:15 - Mise à jour à 07:15

Source: Le Vif

L'Agence fédérale pour l'accueil des demandeurs d'asile (Fedasil) va commencer à fermer certaines initiatives locales d'accueil (ILA), peut-on lire mardi dans De Standaard. Le taux d'occupation des places mises à disposition par Fedasil a en effet fortement diminué en peu de temps, passant de 94% en octobre 2012 à 75% en juin de cette année.

Fedasil réduit son réseau d'accueil pour les demandeurs d'asile

© Belga

Cette baisse s'explique par la diminution du nombre de demandeurs d'asile mais aussi par l'amélioration de la productivité dans le traitement des demandes. L'Agence a donc entamé un processus de réduction de son réseau pour ne pas disposer de trop de places excédentaires. "Nous avons déjà fermé tous les centres de transit. Nous avons également décidé de fermer le centre d'accueil de Stoumont. Des initiatives locales d'accueil, mises en place par les CPAS, devraient aussi fermer", indique Mieke Candaele, la porte-parole de Fedasil.

"L'objectif est de disposer d'un réseau de 16.000 places pour la fin de 2014, contre 23.000 actuellement", explique pour sa part Fabienne Crauwels de l'association des villes et communes flamandes (VVSG). "Pour faire face à un flux inattendu de demandes, le gouvernement a également prévu de maintenir 2.000 places supplémentaires de réserve. Comme Fedasil a déjà fermé plusieurs centres, la réduction structurelle du nombre de places s'opérera désormais dans les ILA. Actuellement, celles-ci mettent à disposition 11.250 places d'accueil. L'objectif est de descendre à 8.500 lits pour fin 2013 et à 6.000 d'ici la fin 2014", d'après Mme Crauwels.

La secrétaire d'Etat à l'Asile et l'Immigration, Maggie De Block (Open VLD), et Fedasil disent cependant ne pas encore avoir défini d'objectifs précis. Les CPAS devraient recevoir des précisions à ce sujet d'ici la fin du mois d'août.

Nos partenaires