Faute de moyens, plusieurs lignes du RER pourraient ne jamais voir le jour

23/01/16 à 07:20 - Mise à jour à 07:20

Source: Belga

(Belga) Les lignes 124 et 161 du réseau express régional (RER) pourraient ne jamais être opérationnelles, faute de fonds suffisants, rapporte L'Avenir samedi. Selon plusieurs scénarios, il manquerait au moins 60 à 75 millions d'euros pour terminer les travaux.

Faute de moyens, plusieurs lignes du RER pourraient ne jamais voir le jour

Faute de moyens, plusieurs lignes du RER pourraient ne jamais voir le jour © BELGA

Le fonds RER pour mener à bien les travaux sur les lignes 124 (Bruxelles-Nivelles) et 161 (Bruxelles-Ottignies-Louvain-la-Neuve) s'élève actuellement à 115 millions d'euros. Or, les nouveaux plans de la SNCB et Infrabel pour ces deux axes font état de dépenses de plus de 190 millions d'euros. Ces travaux devraient dès lors être interrompus pour quatre ans, sans garantie d'une reprise en 2019. "Certains choix posés en 2003 étaient déconnectés de toute réalité d'exploitation", estime aujourd'hui le cabinet de la ministre de la Mobilité Jacqueline Galant, qui ajout qu'une nouvelle enveloppe pour le fonds RER n'est pas à l'ordre du jour. (Belga)

Nos partenaires