Farid Bamouhammad reste libre

19/01/15 à 07:24 - Mise à jour à 07:24

Source: Belga

Le tribunal de Liège a rejeté la tierce opposition introduite par Koen Geens contre la libération de Farid "le Fou" pour des raisons médicales.

Farid Bamouhammad reste libre

Farid Bamouhammad, surnommé Farid "Le Fou". © Belga

Farid Bamouhammad, 47 ans, que l'on surnomme également Farid "le Fou", est et reste un homme libre. Le tribunal de Liège a en effet rejeté la tierce opposition introduite en décembre dernier par le ministre de la Justice Koen Geens (CD&V) contre la libération du quadragénaire pour des raisons médicales, révèle lundi la presse néerlandophone.

"M. Bamouhammad a, durant ses longues années de prison, été traité de manière inhumaine. Il a été maintenu dans un isolement total pendant ces longues périodes. Cela a laissé des traces psychologiques profondes. Cet homme est littéralement brisé. Et cela ne peut être surmonté entre les murs d'une prison", commente son avocat, Me Thierry Moreau, dans les colonnes des journaux du groupe Sudpresse.

Farid Bamouhammad se dit heureux, satisfait et soulagé. "Je vis tranquillement à Bruxelles. J'essaye de me construire une nouvelle vie, aussi discrètement que possible. Bien sûr, je travaille sur mon rétablissement. (...) Je veux juste ne plus jamais avoir à retourner en prison."

En savoir plus sur:

Nos partenaires