Famine en Afrique : les Belges trop peu solidaires

04/08/11 à 11:31 - Mise à jour à 11:31

Source: Le Vif

Deux semaines après le lancement de son appel aux dons, le Consortium 12-12 tire un bilan mitigé sur l'engagement des Belges à aider les victimes de la sécheresse dans l'Est de l'Afrique.

Famine en Afrique : les Belges trop peu solidaires

© Reuters

La campagne intitulée "STOP Famine Corne de l'Afrique" recense à ce jour 1,5 millions d'euros récoltés en Belgique. Ces dons ont été versés sur les comptes du Consortium 12-12 (BE 19 0000 0000 1212) et des différentes ONG participantes - Caritas international, Handicap international, Médecins du Monde, Oxfam Solidarité et UNICEF Belgique.

Cette somme reste très modeste face aux dons enregistrés par les Pays-Bas, où en moyenne chaque habitant a donné un euro à la cause africaine. En Belgique, cette moyenne ne s'élève qu'à 14 centimes d'euros par personne, soit sept fois moins...

C'est également peu par rapport à d'autres dons que les Belges ont pu faire dans le passé : 38 millions d'euros en 2004 pour les victimes du Tsunami qui a ravagé l'Asie du Sud-Est, 23 millions il y a un an et demi pour le tremblement de terre en Haïti et dernièrement 4 millions pour le Pakistan frappé par de redoutables inondations.

Erik Todts, le président du Consortium 12-12, reste cependant assez optimiste : "Nous gardons bon espoir d'atteindre le premier objectif que nous nous sommes fixés, à savoir récolter 4 millions d'euros en Belgique, ce qui nous permettra de financer les opérations les plus urgentes de nos organisations. Nous sentons que le public, de plus en plus sensibilisé par les médias, est prêt à s'engager et cherche le moyen le plus efficace d'y parvenir." En trois mois, près de 29.000 enfants sont morts de faim au sud de la Somalie dans la pire crise humanitaire connue dans la région depuis 20 ans. Douze millions de personnes sont touchées par cette famine et la situation humanitaire dans la Corne de l'Afrique est toujours plus que précaire.

Am. R. (stg)

Nos partenaires